sevilla carte murale

Séville est l’antique Hispalis qui tombe successivement aux mains des Phéniciens, des Grecs, des Carthaginois et des Romains. Au ve s., les Vandales, qui laissent leur nom à la province d’Andalousie, s’en emparent à leur tour. En 461, Séville est la capitale d’un royaume wisigoth ; au milieu du vie s., Justinien y restaure pour quelque temps la puissance impériale.

De 601 à 636, le siège épiscopal de Séville a pour titulaire l’un des plus illustres docteurs de cette époque, Isidore, qui s’emploie à condenser dans un grand ouvrage, les Etymologiae, la somme des connaissances de son temps, legs du monde antique mis au service des croyances chrétiennes.

Conquise en 712 par les Berbères de Tariq, Séville tombe bientôt sous la dépendance de Cordoue, mais conserve, dans le cadre du califat omeyyade, son importance politique. En 844, cependant, les Normands n’hésitent pas à remonter le Guadalquivir et à menacer la ville. Après la chute du califat au xie s., Séville devient la capitale du royaume indépendant des Abbadides. Avec le règne des Almohades, qui débute à Séville en 1147, la cité se couvre de superbes édifices, dont certains subsisteront (Alcázar, Giralda, Torre del Oro).

C’est à Séville que le calife Muḥammad al-Nasir rassemble ses armées pour résister aux soldats chrétiens de Pierre II d’Aragon et d’Alphonse VIII de Castille. Il est battu à la sanglante bataille de las Navas de Tolosa le 16 juillet 1212. Au milieu du xiiie s., Ferdinand III de Castille entreprend la reconquête de l’Andalousie et, le 23 novembre 1248, il entre à Séville.

sevilla carte murale

La ville devient une cité puissante, et son importance commerciale ne fait que grandir. À la fin du xiiie s., elle est la capitale du roi de Castille, Alphonse X le Sage.

Mais l’époque la plus brillante de son histoire se situe au xvie s., lorsque, après la découverte de l’Amérique, les galions espagnols déversent dans son port l’or et l’argent des mines du Mexique et du Pérou. Le rôle maritime et commercial de Séville est alors primordial. En 1503, les Rois Catholiques créent à Séville la Casa de Contratación, chargée de contrôler toutes les opérations commerciales d’outre-mer ; son trésorier est chargé de lever pour le roi d’Espagne le cinquième, ou quinto, de ce que produit l’Amérique. La Casa de Contratación voit ses statuts réorganisés plusieurs fois entre 1510 et 1543.

Le déclin économique de Séville, qui commence vers 1640 et qui est aggravé par la crise démographique consécutive à l’épidémie de peste en 1649, est consacré par le transfert de la Casa de Contratación à Cadix en 1717. Durant la guerre de l’indépendance contre Napoléon Ier, la ville est prise en 1810 par les troupes du maréchal Soult et occupée jusqu’en 1812.

En 1823, elle donne asile aux Cortes chassées de Madrid par le gouvernement absolutiste de Ferdinand VII. En 1843, elle se prononce contre le gouvernement du régent Espartero.

Au début de la guerre civile de 1936 à 1939, elle est ralliée au Mouvement national par le général Queipo de Llano.


Taille: 150 cm

Voir les types de cartes murales:
Poster, Plastifiée Velleda, Vinyle adhésif
Encadrée ou Encadrée magnétique, Cartes plus logo


Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

Scroll to Top