cartes republique dominicaine

État des Grandes Antilles baigné au nord par l’océan Atlantique, au sud par la mer des Antilles, la République dominicaine occupe la partie orientale de l’île d’Haïti.

L’île de Hispaniola était l’un des principaux centres de peuplement des Arawaks au sein des Antilles avant l’arrivée des Espagnols en 1492. Sa colonisation a entraîné un désastre démographique chez les Amérindiens, victimes du pillage, des maladies et de l’établissement du travail forcé. La disparition de la population amérindienne a conduit les Espagnols à utiliser des esclaves africains, mais la pratique de l’esclavage n’atteignit jamais la même ampleur que dans la partie occidentale de l’île, colonisée par les Français. La population actuelle de la République dominicaine est donc le fruit d’un métissage très large entre les descendants des esclaves africains et les colons européens. Le pays, qui compte également des communautés chinoises et japonaises, a attiré des milliers d’émigrants en provenance d’Haïti (État correspondant à l’ancienne partie française de l’île), mais aussi de Cuba, de la Jamaïque et de la Guadeloupe, et ce malgré l’instauration, sous la dictature de Rafael Leónidas Trujillo y Molina (1930-1961), d’une politique raciste qui cherchait à favoriser le blanchiment de la population en encourageant l’immigration européenne.

cartes republique dominicaine

La population est aujourd’hui principalement urbaine (65 %) à la suite d’un exode rural massif pendant les années 1970. Elle se concentre à Saint-Domingue, à San Pedro de Macoris et à La Romana, dans le sud du pays, ainsi qu’à Santiago de los Caballeros, dans le nord. À l’image de ses voisines antillaises, la population dominicaine est jeune (31 % des habitants sont âgés de moins de 15 ans). Malgré diverses incitations gouvernementales en faveur de la régulation des naissances, les taux de natalité (24 ‰) et d’accroissement naturel (1,8 % par an) restent encore élevés. De très nombreux Dominicains ont préféré émigrer à l’étranger, tandis que, paradoxalement, il existe un fort courant de main-d’œuvre illégale en provenance d’Haïti. Enfin, l’analphabétisme, qui touchait 13 % des plus de 15 ans en 2002, reste un grave problème minant le développement du pays.


Taille: 150 cm

Voir les types de cartes murales:
Poster, Plastifiée Velleda, Vinyle adhésif
Encadrée ou Encadrée magnétique, Cartes plus logo


Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

Scroll to Top