cartes eslovenie

État d’Europe centrale, situé dans la péninsule des Balkans, la Slovénie est limitée au nord par l’Autriche et la Hongrie, à l’est et au sud par la Croatie, au sud-ouest par la mer Adriatique et à l’ouest par l’Italie.
La Slovénie est membre de l’Union européenne (elle fait partie de la zone euro) et de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Zone de contact entre quatre sous-ensembles européens, le territoire slovène présente une grande diversité physique. Il est méditerranéen, grâce à sa petite fenêtre sur l’Adriatique et au port de Koper, en Istrie (d’où un litige avec la Croatie concernant l’accès aux eaux internationales) ; il s’ouvre sur la plaine danubienne, au nord-est, avec le Prekmurje, contigu à la Hongrie ; il s’ancre au massif alpin (Alpes slovènes) à l’ouest, où culmine le Triglav (2 863 m), formant la chaîne des Karawanken, frontière avec l’Autriche ; enfin, le territoire slovène se rattache, au sud, à l’ensemble dinarique, avec d’austères paysages calcaires, riches en phénomènes karstiques (plateau du Karst). Le bassin central de Ljubljana, carrefour et pôle de développement, donne sa cohésion au pays.

cartes eslovenie

Si les basses terres se prêtent aux cultures céréalières, la Slovénie, pays de petites propriétés agricoles, est surtout caractérisée par l’élevage (dans le cadre de petites exploitations) et la sylviculture (la forêt couvre la moitié du territoire). L’industrie, qui s’est développée sur la base des ressources du sous-sol (fer à Kranj, mercure à Idrija, pétrole à Lendava, lignite à Trbovlje), bénéficie d’une situation géographique favorable aux échanges (axe ferroviaire Vienne-Maribor-Ljubljana-Trieste, dès 1847). La métallurgie, l’électronique, le textile, les industries de pointe et centre de recherche sont développés. La centrale nucléaire de Krško alimente surtout l’agglomération de Zagreb, en Croatie. Les activités tertiaires ont pris un grand essor, notamment le tourisme et le secteur bancaire.

La population est très homogène (87,5 % de Slovènes en 1991) et ne comprend pas de minorités importantes. Ljubljana (260 000 habitants) joue un rôle de capitale politique, économique et culturelle, que ne saurait contester Maribor (110 000 habitants), principale ville de l’Est. Le profil démographique du pays est comparable à celui de l’Europe centrale vieillissante, avec un croît naturel nul.

République la plus développée de la Yougoslavie titiste, la Slovénie a joué la carte de l’ouverture vers l’ouest, en acquérant des savoir-faire dans l’industrie de transformation : électroménager (Gorenje), automobile (Renault), équipements sportifs (Elan), etc. Le marché intérieur yougoslave et de certains pays communistes assurait des débouchés stables. Contrairement à la plupart des pays d’économie dirigée, la Slovénie a su développer un secteur tertiaire moderne et efficace. Après l’indépendance (25 juin 1991), elle s’est engagée dans une transition économique lente et prudente, afin de maintenir un taux de chômage bas, des salaires élevés et une inflation modérée : la loi de privatisation n’est entrée en vigueur qu’en juin 1993. Compte tenu de ses bons résultats économiques, la Slovénie a été autorisée à faire son entrée dans l’Union européenne en 2004.


Taille: 150 cm

Voir les types de cartes murales:
Poster, Plastifiée Velleda, Vinyle adhésif
Encadrée ou Encadrée magnétique, Cartes plus logo


Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

Scroll to Top