carte murale marseille

Sur la côte méditerranéenne, aujourd’hui seconde ville de France et centre de la deuxième agglomération, pendant longtemps Marseille ne s’étendit qu’autour du Vieux-Port, où se trouvaient concentrés bateaux et installations portuaires. À la veille de la Révolution, Marseille ne compte encore que 106 000 habitants. Son essor est considérable dans la seconde moitié du xixe s. Le trafic de voyageurs a quant à lui nettement diminué. En 1844, le port déborde du Lacydon et, jusqu’en 1919, de nouveaux bassins s’étendent vers le Nord jusqu’à l’Estaque. Après le percement du tunnel ferroviaire de la Nerthe, Marseille se trouve reliée au reste de la France, dont elle devient le grand port colonial.

carte murale marseille

Le développement portuaire se double de celui de l’industrie, où dominent savonnerie, huilerie et métallurgie. La ville atteint 517 000 habitants en 1906. De 1919 à 1963, Marseille annexe progressivement les installations portuaires de l’étang de Berre (raffineries de pétrole). Le gouvernement prend alors la décision d’aménager le golfe de Fos. Le port autonome de Marseille s’étend aujourd’hui vers l’Ouest jusqu’à l’embouchure du Rhône et regroupe les bassins de Marseille (bassins Est), de l’étang de Berre, de Lavéra-Caronte, de Port-Saint-Louis-du-Rhône et de Fos (bassins Ouest). En 2011, le trafic total a été de 88 Mt, plaçant Marseille au premier rang des ports de la Méditerranée et au quatrième rang des ports européens, derrière Rotterdam, Anvers et Hambourg ; dans les entrées, prépondérantes, dominent les hydrocarbures importés de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (58 millions de tonnes). Le port, en difficulté, est aujourd’hui concurrencé par ceux de Gênes et de Barcelone, notamment pour le trafic des conteneurs. Il développe des activités de grande plaisance (réparation et croisières). Le trafic de passagers s’élève à 2 millions de passagers par an. L’aéroport de Marseille-Provence, à Marignane, est l’un des plus importants de France. La ville est reliée à Lyon et à Paris par le T.G.V. La réparation navale, la première de France, constitue le secteur le plus brillant de l’industrie locale (à côté d’une importante branche alimentaire), dépassée par les activités tertiaires, qui occupent les deux tiers des actifs marseillais. L’industrie, il est vrai, est surtout présente en banlieue, parfois éloignée, sur les rives de l’étang de Berre et le pourtour du golfe de Fos.


Taille: 150 cm

Voir les types de cartes murales:
Poster, Plastifiée Velleda, Vinyle adhésif
Encadrée ou Encadrée magnétique, Cartes plus logo


Livraison gratuite pour toute commande supérieure à 75 €

Scroll to Top